LSF reçu au Ministère des Affaires Sociales et de la Santé

 

Communiqué de presse
Lundi 03 Septembre 2012

Bonjour à tous,

L’association Lyme Sans Frontières a été reçue ce lundi 3 septembre 2012 au Ministère de la Santé, à Paris, suite à le demande d’audience qu’elle a formulée le 22 juin dernier à Madame Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé.

L’objet de cette demande concernait le déni relatif à la Borréliose de Lyme et aux Maladies Vectorielles à tiques (MVT) en France.

Monsieur Laurent Chambaud, Conseiller, chef du Pôle santé publique et sécurité sanitaire au Cabinet de Madame Touraine, a reçu la délégation constituée:

  • de plusieurs médecins cliniciens dont certains font référence en France et à l’étranger sur ce sujet de la Maladie de Lyme et des MVT de par leur expertise de terrain et leurs publications médicales internationales;
  • de Madame Viviane Schaller – la biologiste alsacienne actuellement aux prises avec l’Administration française pour non application des protocoles consensuels de sérodiagnostics, et à qui l’on reproche de “trouver trop de sérologies de Lyme positives”;
  • de Judith Albertat, présidente de l’association LSF.

Au cours de cette audience, qui a duré 1H30 environ, Monsieur Chambaud a écouté avec attention les diverses approches du sujet exposé par les intervenants présents. Il a découvert en profondeur un sujet dont il avait entendu parler mais qu’il ne connaissait pas.

Ainsi a-t-il pu découvrir, par l’exposé et les publications présentées entre autre par le Dr Philippe BOTTERO – spécialiste international en Rickettsiologie et Infections Froides depuis 30 ans- que la France a été pionnière en matière de recherches sur les infections bactériennes à rickettsie, chlamydiae et mycoplasmes (études datant des années 60), puis sur les maladies vectorielles à tiques, et sur leurs dramatiques conséquences. Mais aussi que la France a depuis longtemps largement publié sur ces maladies, et décrit une réalité qui fait jour seulement maintenant dans le contexte des Maladies Infectieuses Émergentes.

L’approche de terrain sur le plan biologique, présentée par Madame Schaller, mais aussi celle relatée par les différents médecins venus de plusieurs régions ( Bretagne, Alsace, IDF, Rhône-Alpes), et l’association LSF, ont fait prendre conscience à Monsieur Chambaud d’une situation  qu’il a qualifiée de “grave et choquante” dans la France d’aujourd’hui.

Ont été soulignés :

Pages: 1 2 3

Previous Lyme Disease - Dr. Marian Rissenberg
Next Lyme Sans Frontières chez Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé