Communiqué de LSF suite au 1er copil du Plan Lyme le 19 janvier

PLAN DE LUTTE CONTRE LES MALADIES VECTORIELLES A TIQUES

Pendant que de nombreux malades sont abandonnés à leurs souffrances et que certains sombrent dans le désespoir (annonces de grèves de la faim, nouveau suicide), alors que des sanctions iniques se sont abattues sur les rares médecins qui les prennent en charge, inhibant toute initiative des généralistes, désireux de venir en aide à leurs patients, le Ministère affiche une volonté qui, en l’état, est loin de se traduire dans les actes et s’en tient à des annonces, semblant naviguer à vue en toute incohérence, dans le flou et la plus grande opacité.
Tels sont les sentiments qui se dégagent à l’issue de la première réunion du Comité de Pilotage

S’agirait-il d’être attentiste et désireux de minimiser l’ampleur du désastre ?

Téléchargez le communiqué

Previous Dossier santé du journal satirique alsacien, Hebdi, N°85 : Analyse critique du Procès Schaller
Next ILADS 2017 - European Conference – Paris, France