A Bayonne, des parents lancent un appel à la vigilance. France Bleu Pays basque 30 août 2018

Bayonne : une fillette de 4 ans a contracté la maladie de Lyme

Jeudi 30 août 2018 à 18:19Par Valérie MenutFrance Bleu Pays Basque

Une petite fille de 4 ans a contracté la maladie de Lyme après s’être fait piquer par plusieurs tiques, alors qu’elle était dans un centre aéré de Bayonne. L’enfant est sous antibiotiques. Ses parents lancent un appel à la vigilance.

Bayonne, France

C’est un soir d’été, fin juillet. La petite fille a passé la journée avec son frère de 9 ans au centre aéré. En rentrant, elle file sous la douche. C’est là que ses parents s’aperçoivent qu’elle a plusieurs tiques sur elle. Et quelques jours plus tard, même scénario pour son frère. A chaque fois, les parents ôtent les tiques avec précaution. Mais la fillette ne tarde pas à avoir de la fièvre, et des symptômes qui peuvent être assimilés à une grippe. Et au niveau de son aisselle, une vilaine rougeur se développe (un érythème migrant, caractéristique de la maladie de Lyme). Sans plus attendre, le père (qui a une formation de biologiste) amène donc son enfant chez le médecin, qui lui prescrira des antibiotiques.

Aujourd’hui, la petite est sous traitement, elle va bien, mais ses parents veulent alerter tout un chacun. Se faire piquer par une tique n’est pas anodin. Ils demandent aux autres parents d’être vigilants. Et ils ont retiré leurs enfants du centre aéré.

Le témoignage du papa, Olivier :

Le centre aéré du Moulin d’Arrousets de Bayonne est situé en bordure de forêt. Les enfants peuvent jouer dans l’herbe. Au centre, on reconnaît qu’il peut y avoir des tiques. D’ailleurs, des plaquettes informatives et préventives sont disposées à l’accueil. Une inspection du site est réalisée en début d’été pour déceler d’éventuels dangers, comme la présence de nids de frelons. Les herbes sont tondues début juillet.

La maladie de Lyme peut engendrer des paralysies ou encore des problèmes cardiaques . Elle est transmise par une bactérie (la Borrelia) après une piqûre de tique infectée. Elle peut être transmise à l’homme et à plusieurs animaux. Les tiques attendent à l’affût sur des fougères, des herbes hautes, des feuilles mortes, qu’un animal ou un être humain passe et elle s’y accroche pour piquer et se nourrir. Plusieurs précautions sont à prendre avant toute balade en forêt ou randonnée, comme s’équiper de chaussures fermées, mettre son bas de pantalon dans ses chaussettes, porter une casquette. A Hendaye, une association (Lyme Euskadi) propose régulièrement des conférences, des groupes de paroles et des conseils.

Previous La maladie de Lyme comme maladie professionnelle
Next Explications du Pr Perronne au sujet des recommandations HAS