4 juin 2018 0 762 Vues

Belle fréquentation à Lyme Protest Orléans

Le samedi 26 mai 2018, le « Lyme Protest » d’Orléans a eu lieu sur la Place du Général de Gaulle, devant la sécurité sociale du Loiret. Il a été organisé par l’antenne Loiret-Centre de l’association Lyme Sans Frontières avec le soutien de l’équipe d’Emmanuelle Martin d’Enfance Lyme & Co.

Les bénévoles ont commencé par installer un barnum neuf, les tables et les chaises prêtés gracieusement par l’entreprise Humanis qu’il convient de remercier ainsi que par la mairie d’Orléans.

C’est sans doute grâce au beau temps, mais aussi à l’installation dont ils ont pu bénéficier qu’ils ont pu mener à bien cette action et qu’elle peut être qualifiée de réussite.

Dès 9 h 30, et jusqu’à plus de 17 h, les malades sont venus nombreux avec de nombreuses questions, parfois très précises et sont repartis, autant que possible, avec des réponses.

Une fois de plus, les bénévoles, toujours prêts à donner de leur personne pour défendre la cause des malades atteints de la Maladie de Lyme et à répondre aux questions des visiteurs, se sont mis à leur disposition et à leur écoute en faisant preuve d’un réel sérieux.

Nombreuses furent les questions concernant le PNDS auxquelles les bénévoles ne pouvaient pas répondre, d’autant qu’ils ont des difficultés à être convaincus qu’il apportera une réelle avancée !

Nombreux aussi furent les malades, mal renseignés, persuadés que la seule cause de contamination est la morsure de tique. Face à eux, d’autres témoignages importants leur ont permis de voir combien les autres contaminations existent aussi.

Il est toujours difficile pour les bénévoles, presque tous atteints eux-mêmes, de répondre à ces victimes d’errance médicale et aux différents cas de maladie bien installée, voire chronique, d’autant que la situation n’évolue pas vite. Quoi leur dire dans ces cas-là, sinon leur apporter quelques encouragements ?

Nous avons déploré mais parfaitement compris l’absence du « Lyme Doctor » qui devait nous rejoindre mais qui a été débordé de travail du fait des nombreux cas de Lymés qu’il devait prendre en charge.

Quoi qu’il en soit, cette manifestation fut couverte par le journal « la République du Centre » qui a envoyé un journaliste fort sympathique et relayée aussi en direct par une intervention sur la radio « France Bleu ». Merci aux médias qui nous suivent régulièrement.

Armelle Cayuela et toute l’équipe d’Orléans, contents d’avoir pu amener leur petite participation, sont prêtes à renouveler l’expérience l’an prochain et tant qu’il le faudra.

Elles ne veulent pas terminer cet article sans féliciter l’association France Lyme qui a su réunir de nombreux malades à Lyon et réaliser avec eux une magnifique chaine humaine qui va peut-être, ce serait bien, faire réfléchir les détracteurs.

Previous Concert en faveur de l'association Lyme sans Frontières
Next Le journal Le Point fait " le point" sur les connaissances actuelles sur la maladie de Lyme