14 juin 2016 0 2460 Vues

Compte-rendu Lyme Protest 28 MAI 2016 à Toulouse

A Toulouse, square Wilson, les deux associations, Lyme Sans Frontières et France Lyme, représentées par Sylvie Baret et Cathy Bousquet soutenues par des bénévoles de la Région, ont porté le message et les revendications des nombreux malades en cette journée du Lyme Protest.

lymeprotest1

Cette journée de mobilisation est entrée au cœur de la « Ville Rose » pour faire connaître à un large public les facettes de la maladie. Face à l’affluence, les deux associations avaient mutualisé leurs supports de communication mais aussi leurs forces humaines pour renseigner et informer au mieux les passants. Et à deux associations, nous n’étions pas de trop. Mais ne dit-on pas « l’union fait la force » ?

Le lancement des journées de la Croix Rouge commençait la même date. A cette occasion, leur ambassadrice, Adriana Karembeu, avait fait le déplacement à Toulouse. Nous avons eu le plaisir qu’elle s’arrête à notre stand pour nous confier que la maladie n’était pas une inconnue pour elle, un de ses proches en étant touché. Nous lui avons fait part de notre inquiétude quant au manque de reconnaissance de cette maladie qui place de nombreuses personnes dans des situations de grand désarroi. Connaissant les conséquences graves qu’impliquent cette maladie lorsqu’elle n’est pas détectée correctement, elle nous a apporté tout son soutien moral,

lymeprotest2

Nous avons pu constater que de plus en plus de personnes étaient sensibles à cette question de santé publique, soit parce que déjà concernées personnellement ou par un de leur proche, soit parce qu’ayant travaillé dans le milieu médical, paramédical, animalier ou forestier et ayant pu constater l’évolution de l’impact des tiques, soit tout simplement parce que conscientes qu’une telle épidémie nécessiterait une sensibilisation et une prévention maximale pour la cantonner. Hors, plusieurs malades nous ont fait part de leur contamination récente et sans aucune connaissance au préalable des bactéries dont pouvaient être porteuses les tiques.

lymeprotest3

Aux nombreuses questions et attentes, les bénévoles ont répondus dans la mesure du possible avec les documentations mises à disposition et en leur conseillant de s’orienter vers les associations pour plus de renseignements.

De nombreuses personnes, pouvant parfois venir de loin (Lot et Garonne par exemple) nous ont témoigné leur reconnaissance pour notre présence et notre écoute. Les malades des infections froides et leurs proches souffrent de ce manque de reconnaissance et d’aide. Certains avouent même ne plus savoir comment réagir face à un proche en souffrance dont ils ne reconnaissent parfois plus le caractère, la façon d’être, les émotions, les attentes.

Une journée comme Lyme Protest c’est aussi cela : un temps d’écoute pour chacun.

lymeprotest4

Un médecin de la FFMVT nous a fait l’honneur de sa visite au stand. Elle a partagé avec nous ce temps fort et nous a témoigné son engagement auprès des associations de malades.

La veille, nous avions participé à l’émission « traversée » à radio Occitania et Joël, l’animateur est venu nous soutenir.

Les personnes ont manifesté un grand intérêt pour notre action. Une bénévole avait réalisé deux banderoles, d’autres avaient amenée de quoi se sustenter.

C’est un groupe soudé, motivé et impliqué qui s’est réuni ce jour-là pour apporter une meilleure compréhension de cette terrible maladie qui touche de plus en plus de personnes.

lymeprtest5

Ecoutez l’émission Traversée de la Radio Occitania du vendredi 27 mai animée par Joël Oudot (écoute entre 38 :00 et 54 :30)

Previous Réunion d'information Maladie de Lyme à Roches Prémarie (86)
Next Un nombre grandissant de malades porte plainte : buzz dans les media !