L’Inter – Associatif des malades de ” Lyme ” et MVT en ÉTAT DE CHOC après l’éviction du Pr PERRONNE par la FFMVT le 19/10/2020 !

 

 

Lors de sa réunion du 19 octobre 2020, le Conseil d’Administration de la Fédération Française contre les Maladies Vectorielles à Tiques (FFMVT) a démis le Professeur Christian PERRONNE de ses fonctions de Vice-Président de la Fédération et de Président de son Conseil Scientifique.

Cette décision, dont il ne nous appartient pas d’apprécier la légalité statutaire, est un rude coup porté aux patients atteints par une maladie de Lyme ou par une autre maladie vectorielle à tiques (MVT), des patients déjà malmenés et souvent rejetés par le système de soins officiel.

Parce que seule la cause des malades guide nos orientations et nos actions, nous tenons à rendre hommage au Professeur Christian PERRONNE qui indéfectiblement oeuvre depuis des années pour soigner les malades les plus gravement atteints, pour former des médecins capables de poser des diagnostics et de prescrire les meilleures thérapeutiques et pour alerter les Autorités de Santé, les parlementaires et les médias sur la gravité de la situation.

Le CA de la FFMVT a donc décidé, pour des raisons obscures, de se priver des services du Pr Christian PERRONNE, le seul de ses membres qui soit connu et reconnu au niveau international, celui qui donnait le cap à suivre et portait la promesse faite aux malades. Celui qui a toujours cherché, malgré les freins des autres membres du CA, à renforcer la communauté associative et à enrichir la Fédération des idées, opinions et visions extérieures.

Dans le nouveau contexte et pour ces raisons, nous ne reconnaissons plus à la FFMVT la moindre légitimité pour représenter les malades auprès des Pouvoirs Publics ou pour s’exprimer dans les médias en leur nom.

En revanche, nous serons attentifs dans les mois à venir à toute initiative nouvelle au sein du corps médical ou scientifique qui permettrait l’émergence d’une nouvelle société savante repensée et ouverte.

Car l’urgence reste d’avancer sur le dossier difficile de la maladie de Lyme et des MVT, de proposer des solutions aux patients et d’apporter des recommandations médicales, des outils, des financements et une aide juridique aux centaines de médecins qui aujourd’hui sont entravés dans la pratique de leur métier.

Nos 6 associations s’y attelleront, ensemble, dans un souci d’union véritable d’ailleurs réclamée par les patients et appréciée de nos interlocuteurs.

Ne nous y trompons pas : la situation n’a jamais été aussi défavorable aux patients. Les auditions conduites récemment à l’Assemblée Nationale ont montré que les Autorités de Santé n’avaient en effet nullement l’intention d’associer les malades et leurs représentants à l’amélioration et au contrôle du système de soins mis en place unilatéralement ces deux dernières années. Plus que jamais c’est Ensemble Contre Lyme que nous parviendrons à faire avancer la cause des patients.

Contact Presse : Bertrand PASQUET  (bertrand.pasquet@chronilyme.fr)

 

  TELECHARGEZ ICI NOTRE COMMUNIQUE DE PRESSE INTER-ASSOCIATIF du 21/10/2020

 

 

Previous Maladie de Lyme : cycle d'auditions " l'état des connaissances et le caractère chronique de la maladie " 16 et 23 septembre 2020
Next Covid-19 Anatomie d’une crise sanitaire - Jean-Dominique MICHEL - 2020