Reims : des artistes se mobilisent pour sauver Margot, 10 ans, atteinte par la maladie de Lyme

Abandonnés par les autorités sanitaires et politiques françaises !

Lorsque l’on est atteint de la maladie de Lyme et les Coinfections qui l’accompagnent, en France, pour obtenir des tests, un diagnostic, une prise en charge, un traitement fiables et adaptés, il faut faire appel à la générosité des citoyens et lancer des cagnottes, demander des dons, faire des grèves de la faim…

Les rares médecins qui ont mis à jour leurs compétences eux subissent pressions, harcèlement, mise à pieds…

Sans diagnostic, c’est l’errance médicale(un gouffre financier pour nos CPAM), des années de souffrances, une inévitable perte d’emploi puis de revenus, un isolement progressif, puis des idées sombres, les associations de malades de Lyme submergées de SOS quotidiens n’ont de cesse pourtant d’alerter les autorités…

Que faut-il pour que les autorités cessent les polémiques diverses et indécentes pour que les malades soient enfin pris en charge, soignés et qu’ils puissent enfin reprendre le cours de leur vie?

Car c’est cela que nous entendons nous les associations:

« Je souffre et je n’en peux plus, je le sens, je vais mourir, et je ne connais pas de médecin qui a mis à jour ses compétences et qui soit disponible pour me soigner, je ne peux plus travailler, n’ai plus de revenus, mes amis m’ont tourné le dos, personne ne comprend ce qui arrive sur ma santé, ni moi, est-ce que je deviens fou? , aidez-moi je vous en supplie, au secours! Je veux guérir et reprendre le cours de ma vie, retourner travailler et retrouver les joies de la vie »!

http://m.leparisien.fr/societe/reims-des-artistes-se-mobilisent-pour-sauver-margot-10-ans-atteinte-par-la-maladie-de-lyme-27-02-2019-8021058.php

Previous Maladie de Lyme chronique : le message d’alerte du Dr Marc Bransten
Next "Maladie de Lyme : mon défi"