Un périple solidaire de 600 km à cheval du Jura à la Bretagne

Maëlle Christmann veut  promouvoir l’action d’associations  autour de la maladie de Lyme et alerter contre  la maltraitance d’enfants et  l’autisme,

https://rcf.fr/la-matinale/un-periple-solidaire-cheval-du-jura-la-bretagne?fbclid=IwAR32_G63-jVuEfW7O6hFlfSIpbwAIxUk_nrP6u_wEZQYhep0t6Ozgq1UZXY

Un périple solidaire de 600 km à cheval du Jura à la Bretagne.

Présentée par Vincent Belotti

Durée émission : 3 min

Enregistrement radio

Si vous circulez sur les routes du Centre de la France, peut-être croiserez-vous une cavalière pas comme les autres, lancée dans une randonnée aux couleurs solidaires. Traverser à cheval la France d’Est en Ouest, du Jura jusqu’à la Loire Atlantique, c’est le défi que s’est lancé Maëlle Christmann et son fidèle Billy. Maëlle est une jeune maman comblée et une nutritionniste passionnée.

Mais ce voyage n’a rien de touristique. Son but est de promouvoir l’action d’associations notamment autour de la maladie de Lyme, cette infection liée à la morsure de tiques, mais aussi d’alerter contre les maltraitances d’enfants et l’autisme. C’est d’ailleurs à partir d’une situation de détresse que Maëlle a eu l’idée de cette aventure équestre.

Sur son cheval, Maëlle s’est équipée du minimum, faisant appel à la Providence pour trouver un toit ou de quoi nourrir sa monture. Par contre, dans ses bagages, elle a emporté un livre qui lui reste indispensable. Un guide d’un genre particulier, comme elle l’explique à Guillaume Rochon, de RCF Jura.

Le coup d’envoi de ce périple a été donné mardi 19 février dernier à 14h, devant la Maison St Joseph, à Champagnole. Objectif : relier Nantes, soit 600 kms. Pour suivre Maelle et Billy, une page Face book a été lancée “A cheval pour les oubliés“. L’association “Le droit de Guérir” se chargera également de faire le relais.

Previous Encéphalite à tique : le vaccin comme seul moyen de se protéger
Next Maladie de Lyme chronique : le message d’alerte du Dr Marc Bransten