2 mai 2016 0 2053 Vues

France 3 Lorraine Au programme du lundi 25 avril au vendredi 29 avril

Cette semaine, Lorraine Matin vous parlera des différents modes de contraception, de l’évolution du handisport en Lorraine, de la polémique autour des tests et du diagnostique de la maladie de Lyme et aussi des abus des frais bancaires.

Par Agnès Penneroux, publié le 22/04/2016

Vendredi 29 avril

Quelles polémiques autour du diagnostic de la maladie de Lyme ?
tiqueL’Est de la France et l’Allemagne sont particulièrement impactées par la présence de ces tiques qui peuvent provoquer la maladie de Lyme.
Mais en France on dépisterait 27 000 nouveaux cas par an contre 100 000 nouveaux cas en Allemagne.

Les tiques ne sont certainement pas plus virulentes chez nos voisins. Les associations de malades pointent du doigt la fiabilité des tests proposés en France. Les résultats peuvent être très différents entre le test passé en France et le test passé en Allemagne. Pour un même patient piqué par une tique, d’un côté de la frontière il n’a pas contracté la maladie de Lyme de l’autre côté il est contaminé et il doit suivre un lourd et très onéreux traitement !

Nous en parlons avec notre invitée : Marie-Claude Perrin, Présidente nationale de l’Association Lyme Sans Frontières

La maladie de Lyme est souvent surnommée la grande simulatrice en raison des multiples symptômes qui peuvent s’apparenter à d’autres pathologies, d’où la difficulté de poser un diagnostic.

TEMOIGNEZ, POSEZ VOS QUESTIONS : lorraine.matin@france3.fr

http://france3-regions.francetvinfo.fr/lorraine/emissions/lorraine-matin/au-programme-du-lundi-25-avril-au-vendredi-29-avril.html

Previous Avancées et limites dans l’utilisation de techniques à haut débit en épidémiologie et microbiologie clinique
Next TOUL : LE PARLEMENT SE PIQUE DE LYME