Les tiques préféreraient certains groupes sanguins.

Alternative Santé. 27/08/2018

Les tiques choisiraient leurs cibles en fonction de leur groupe sanguin préféré. C’est ce que révèle une récente étude menée par une équipe de chercheurs de l’université de Masaryk, en République tchèque.

Alena Žákovská et son équipe de scientifiques ont ramassé des tiques Ixodes ricinus dans une réserve naturelle locale, puis les ont placées individuellement dans des boîtes de Pétri où ils ont déposé une goutte de sang de chaque groupe sanguin (A, B, AB ou O) sur une couche stérile de papier filtre. Ils ont ensuite observé le comportement des parasites : 36 % des tiques se sont directement dirigés vers le sang de groupe A et 32 % vers celui de type O, contre seulement 17 % vers celui de type AB et 15 % de type B.

Le groupe sanguin pourrait donc être l’un des facteurs déterminant les préférences alimentaires des tiques Ixodes ricinus, qui ne se nourrissent que du sang de leurs proies. Leur favori étant le sang A, suivi de près du sang O, tandis que les sangs de type AB et B semblent deux fois moins attractifs à ces petits vampires qui aujourd’hui hantent nos forêts.

Comment expliquer cette attraction différenciée ? Difficile à dire à ce stade, mais elle pourrait être en lien avec l’histoire de notre co-évolution avec les tiques, les groupes A et O étant les plus répandus en Europe et dans le monde ; selon certaines hypothèses, ils seraient également les plus anciens dans l’évolution de l’espèce humaine. Cette recherche mériterait donc d’être reproduite dans d’autres régions du monde où la répartition des groupes sanguins est différente.

On estime qu’environ 17 % des tiques sont infectées par la bactérie Borrelia à l’origine la maladie de Lyme, encore aujourd’hui cruellement sous-diagnostiquée et mal prise en charge. Pour rappel, les symptômes, après l’apparition de l’érythème cutané caractéristique de l’infection, sont la fièvre, les maux de tête, la fatigue et une faiblesse généralisée.

Source

Annals of Agricultural and Environmental Medicine, 2018.

https://www.alternativesante.fr/lyme/les-tiques-preferent-le-sang-des-groupes-a-et-o

 

 

Previous Un sujet qui vous intéresse et pour cause ! : la transmission sexuelle des borrélies
Next Le livre "Maladie de Lyme chronique : sortir de l'impasse" du Dr Marc Bransten en librairie le 24 janvier 2019.